FCMA AERO-MARITIME

FCMarine-Aviation & Histoire -

Corsaires d'images
2008-2018 - FCMA à 10 ANS et toujours autant de mordants - 10 ans de découvertes et de curiosités

BIBLIO : Aéroport Charles De Gaulle.

CDG 1

Escale littéraire à Roissy CDG...

 CDG 2

 Roissy n'est pas Orly !, ici les dimanches n'ont pas la même saveur, pas les mêmes senteurs, Roissy est froid, impersonnel, on y est anonyme parmi les anonymes car Roissy est une ville-aéroport et pas un aéroport à proximité d'une ville comme l'est Orly...

Je suis en tant que présentateur de ce livre confronté à un dilemme car comment séparer le bon grain de l'ivraie ? comment me détacher de mes passages passagers ?, de mes envols irréguliers ? car je l'avoue je n'aime guère Roissy...Mais Roissy n'est pas ce livre, Roissy est autre chose, c'est tentaculaire, spectaculaire et banal à la fois...

Alors je vais commencer par ce livre signé de mains de maître par Julien Scavini, qui en raconte l'histoire ou plutôt les histoires car Roissy ne s'est pas construit en un jour, Roissy a bien grandi depuis son inauguration en 1974, cet aéroport qui est l'un des plus grands d'Europe, est devenu une aéroville ouverte sur le monde, un ensemble composite de hub, un trait d'union d''escales temporaires, de transit en transit...Roissy Charles-DE-Gaulle est vu ici comme jamais, portrait et vue d'artiste, rêve d'architecte démesuré, pari osé, pari gagné qui ne cesse d'évoluer, de grandir, de s'ouvrir au monde qui lui se rétrécit de plus en plus, on y est connecté de partout, on y part, on y arrive, on s'y pose, on y décolle....

Ce livre est une boule à facettes multiples, un fin travail d'historien-journaliste, richement illustré, finement détaillé, joliment raconté, c'est du très beau travail qui donne envie de se l'approprier, de lire en l'effeuillant lentement page par page, par plaisir de la découverte....

Mais Roissy a ses travers, ses zones d'ombres, ses faces cachées, ses SDF qui squattent les halls d'embarquements poussant des chariots à bagages vides de sens, Roissy manque d'entretien, de relations entre humains, Roissy est une vitrine mal achalandée qui n'offre pas grand chose, Roissy n'a pas d'âme, pas d'humanité, Roissy est le reflet du monde mondialisé, les avions sont vus de loin à travers des vitres sales, Roissy est en perte de contrôle, victime de son succès, mais Roissy a des atouts car c'est un phoenix conquérant, un géant fragile....                                

--O--

Aéroport Charles-De-Gaulle par J. Scavini est édité aux éditions :

E.T.A.I

CDG 3

 

CDG 4

Partager Favoris

Partenaires